Quel éclairage pour quelle pièce ?

Quel éclairage pour quelle pièce ?

Choisir le type de lumière pour votre logement n’est pas chose facile, surtout face aux différentes couleurs et aux différentes températures de luminaires qui se présentent à vous.

Pourtant un luminaire n’est pas qu’un simple détail, c’est surtout une source lumineuse qui donne une touche de caractère et de singularité à votre intérieur.

Toutefois, choisir ses luminaires requiert des connaissances en la matière. En outre, si vous voulez embellir toutes les pièces de votre maison et obtenir un rendu plus agréable, il faut tenir compte de plusieurs facteurs comme : le rendu des couleurs, le rayonnement ainsi que la couleur de l’éclairage, etc.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir avant d’installer les luminaires de votre logement.

Comment choisir son éclairage selon la pièce ?

comment-choisir-son-éclairage-selon-la-pièce

Le choix de vos ampoules, lampes et plafonniers doit avant tout dépendre de la pièce où ils seront installés.

En effet, toutes les sources lumineuses ne possèdent ni la même efficacité lumineuse, ni la même intensité lumineuse, ni le même rayonnement, ni le même rendu des couleurs.

Selon les meilleurs architectes d’intérieurs, il serait préférable de faire le choix de ses sources lumineuses en fonction de la pièce et de son usage, mais également de la quantité de lumière naturelle présente dans cette dernière.

Quel éclairage pour un salon ?

quel-éclairage-pour-un-salon

Votre salle de séjour est pratiquement la pièce la plus fréquentée de votre maison, que ça serait par vous-même ou par vos invités. Les décorations et les luminaires doivent être admirables et à la fois chaleureux.

Augmentez la luminosité en laissant entrer la lumière du jour et multipliez vos sources lumineuses. Oubliez les plafonniers superficiels et utilisez votre imagination, un fort rendement lumineux de votre salle de séjour créera une ambiance lumineuse personnalisée.

Vous pouvez installer des lampes à pied qui donnent une quantité de lumière conviviale et pas trop dominante.

Ce type de luminaire esthétise agrandit la pièce et procure un meilleur confort des yeux. Privilégier les ampoules à incandescence aux lumières LED et aux lampes fluorescentes : une lumière électroluminescente (LED) et un spot LED créent une ambiance trop froide à cause du fort éclairage blanc.

Par contre, une ampoule halogène ou une ampoule à incandescence émettent toutes deux une lumière à couleur chaude qui tend surtout vers une lumière jaune. De plus, voir la lumière du jour dans votre salle de séjour est aussi extrêmement important.

Quel éclairage pour une chambre ?

quel-éclairage-pour-une-chambre

La lumière de votre chambre à coucher ne doit pas être agressive et intense non seulement pour garder un confort visuel, mais également pour créer une ambiance relaxante et reposante.

Le repos est privilégié dans cette pièce et pour cela, le choix de la bonne lumière s’impose. Il est important de favoriser une couleur de l’éclairage qui tend surtout vers le blanc chaud que vous pouvez obtenir grâce à des ampoules classiques ou halogènes.

Le blanc chaud émet facilement une lumière reposante comme celle d’une bougie, mais peut quand même fatiguer vos rétines.

Afin de vous procurer un bon confort visuel, choisissez les ampoules LED pas très lumineuses et à faible consommation.

Vous pouvez installer des luminaires tels que les plafonniers, les suspensions et les lampes à poser (lampe de chevet) qui émettent également un éclairage indirect sur vos rangements.

Évitez d’utiliser un projecteur LED haute puissance. Pour plus de styles, vous pouvez opter pour un ruban LED à poser sur la tête de votre lit qui vous procurera un éclairage coloré et de différentes couleurs comme les trois couleurs : rouge, vert et bleu.

Quel éclairage pour un couloir ?

quel-éclairage-pour-un-couloir

Même si le couloir de votre maison n’est pas fréquenté en permanence, il est tout à fait important qu’elle soit bien éclairée, car elle donne la première impression de votre intérieur.

Il n’est pas nécessaire d’opter pour une sorte de lumière trop lumineuse : vous pouvez y installer des luminaires LED pour donner une température de couleur froide et assez luminescente.

De plus, comme c’est juste une pièce passagère, vous avez la possibilité d’amoindrir la consommation énergétique grâce à la technologie LED qui est moins énergivore.

Ces ampoules à basse consommation permettent une énorme économie d’énergie, sans oublier que vous avez la possibilité d’opter pour les systèmes de détections de présence. Pour votre couloir, choisissez les luminaires encastrés, les luminaires muraux, les tubes fluorescents ou les tubes LED.

Quel éclairage pour une salle de bain ?

quel-éclairage-pour-une-salle-de-bain

La salle de bain est une pièce où l’intensité lumineuse et la quantité de lumière doivent être dosés.

C’est un lieu très à part où vous prenez soin de vous et qui vous procurera une tranquillité d’esprit. Pour subvenir à ceux-là, la salle d’eau doit avoir les décorations convenables et surtout les luminaires appropriés.

Tout d’abord, elle doit disposer d’un éclairage général au plafond qui se déclenche à l’aide d’un interrupteur.

Le lieu doit être bien lumineux sans pour autant trop se pencher vers un éclairage blanc très chaud ou froid, mais plutôt vers un blanc neutre.

Du côté du miroir, la lumière doit impérativement être intense pour bien vous maquiller : deux spots encastrables des deux côtés feront l’affaire.

Concernant la sécurité, les luminaires doivent être étanches aux éclaboussures, arrêtez vos choix sur les sources lumineuses d’un indice de protection minimum IP44 pour éviter tous les risques de décharge électrique.

Quel éclairage pour une cuisine ?

quel-éclairage-pour-une-cuisine

En cuisine, la quantité de lumière naturelle ou artificielle est extrêmement importante afin d’assurer votre sécurité.

Une cuisine bien éclairée équivaut à des plats bien préparés et une sécurité assurée face à l’utilisation des ustensiles coupants.

La qualité de lumière doit alors être adaptée avec des luminaires comme un plafonnier ou une suspension comme éclairage général.

Votre abat-jour ne doit pas être en verre transparent ou en tissu pour faciliter son nettoyage.

Évitez de placer les spots au plafond, elles sont surtout utiles pour éclairer une zone précise ou même l’intérieur d’un meuble.

Un seul éclairage général ne serait pas suffisant pour toute la cuisine ; afin d’éviter les zones d’ombres, vous devez illuminer le plan de travail, la plaque de cuisson ainsi que l’évier individuellement. Pour cela, utilisez des spots encastrables et même des rubans LED.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés